Des premières langues gréco-romaines

Lors de l’Antiquité classique, beaucoup de langues d’Asie centrale nous sont connues que par leur nom. Nous avons par exemple, les langues des Scythes, le phrygien ainsi que le macédonien en Grèce du nord qui est apparenté au grec. La plupart de ces langues sont cependant mal attestées.

En Italie, l’on rencontre les langues dites italiques dont l’osque, l’ombrien et bien évidemment le latin, qui n’était originellement que le dialecte de Romw et du Latium. Le latin a permis l’émergence des langues romanes, dont certaines sont répandues dans le monde entier. Les témoignages italiques les plus anciens datent du début du VIIe avant J.-C., mais jusqu’au au IIIe siècle et sont très sporadiques. En Italie du Nord, le vénète est apparu 600 avant J.-C. jusqu’au 1er siècle de notre ère.