Le vieil indien

Le vieil indien, plus connu sous le nom de védique apparu vers 1000 av. J-C, puis le sanskrit, à savoir le vieil indien classique qui a revêtu l’importance dans sa longévité. Apparue aux environs de 400 av. J-C elle durera jusqu’à après J-C.

Bien qu’elle soit essentiellement constituée d’éloges et de prières adressées aux dieux, de formules rituelles et magiques, elle revêt une importance non négligeable dans le sens c’est la première littérature qui comporte des commentaires et des œuvres philosophiques. Ainsi les épopées, livres de lois, poésie lyrique, drames, contes, œuvres scientifiques et surtout une littérature de commentaires en font sa richesse. Son écriture est le sanscrit.